Crèmes dessert au chocolat (vegan sans gluten ni plv ni soja)

Nous ne sommes pas trop dessert ni sucré, et, que ce soit les enfants ou nous, leurs parents, il n’est pas rare qu’un repas se termine sur le plat. La majeure partie du temps le dessert est un fruit de saison. Parfois une compote ou un yaourt.

Il m’arrive tout de même de faire des desserts un peu gourmands. Au printemps je fais souvent de la mousse au chocolat car nos poules pondent beaucoup. Ce n’est pas le cas en ce moment donc j’ai plutôt fait des crèmes dessert au chocolat. Le goût et la texture donnent un rendu façon « crème dessert au chocolat la laitière ». J’adore!

Crème dessert façon « La Laitière »

Pour 8 petits pots:
– 500 mL de lait végétal (ici c’était du lait maison cajou noisette)
– 100 gr de chocolat noir dessert
– 40 gr de fécule de maïs
– 50 gr de sucre complet

Nous avons un thermomix donc je l’utilise mais ça se fait très bien à la casserole:
Mettez le chocolat en morceaux dans le bol et hachez vitesse 5 quelques secondes. Ajoutez le lait, la fécule de maïs et le sucre puis programmez 6 minutes vitesse 4 90° (comme une béchamel). Mettez en pot, laissez refroidir, et c’est prêt!

Comme je suis une flemmarde et que je ne voulais pas perdre le chocolat qui restait sur les parois en lavant le bol j’ai également fait des cookies (temps de préparation 1 minutes avec le robot, sinon 4 vu qu’il faut hacher le chocolat)

cookies vegan sans gluten ni soja!

Qui a dit que nos petits allergiques étaient malheureux?

Mode « très difficile » enclenché

On n’était déjà pas en mode facile, avec 3 jeunes enfants, les allergies, le boulot, l’absence d’aide au quotidien du fait de l’éloignement (et du travail!) de nos amis et parents… Mais là c’est raide.
Jeudi dernier je suis rentrée plus tôt du boulot car j’étais malade. Une gastro fulgurante, 24h vraiment très mal, les montagnes russes le WE puis retour au boulot lundi, fatiguée mais sur mes deux jambes.
Dans la nuit de lundi à mardi nous avons eu bien 10 réveils, tous trolls confondus. Même si c’est papa lama qui se lève (si je me lève je ne me rendors pas du tout donc impossible pour moi de faire une nuit blanche avant d’aller soigner mes patients…) ça me réveille.
Mardi au radar au boulot, avec une journée bien chargée (car il faut bien redispatcher les patients que je n’ai pas pu voir vendredi). Et la nuit catastrophique. On n’a pas dormi + de 30 minutes d’affilée. Entre les cauchemars de la grande, la fièvre du moyen et la diarrhée de la mini…Donc là on est mercredi. Il est 14h30 et je n’ai pas pu m’asseoir depuis le réveil (7h15, grasse matinée quoi, merci papa lama d’avoir géré les trolls). Sauf pour manger (en me levant plusieurs fois évidemment). Je suis toujours en pyjama et les cheveux pas lavés.

 

Heureusement la grande trollounette a la forme et m’a bien aidée pour le repas (elle a épluché et coupé les carottes et la courgette -qui n’est pas de saison mais j’en peux plus des légumes d’hiver!!).

La grande trollounette m’aide à préparer les galettes de légumes

Le petit troll a été séché par sa fièvre et n’a même pas mangé ses galettes de légumes ou sa crème dessert au chocolat.

Photo très rare d’un troll qui s’endort sur le canapé à 11h et qui n’a pas faim au réveil

La mini a alterné les phases bien et les siestes sur mon dos.

Mini trollounette assommée par sa mère et sanglée de force dans son dos car elle tombait (littéralement) de fatigue

Bref, aujourd’hui c’est vraiment vraiment vraiment dur, j’ai envie de pleurer 🙁 Heureusement que les enfants ne se disputent pas, je pense que j’aurais pété un plomb. Allez, dans quelques heures ils seront couchés (et j’espère qu’ils dormiront!!! On ne demande même pas une nuit complète, juste pas + de 2 réveils, on n’est pas trop exigeants hein…)

Menus semaine 6

Cette semaine dans notre caverne:

– quinoa et curry d’aubergines. Curry d’aubergines tout prêt, j’avais mal géré les courses de la semaine dernière. En effet je faisais mes menus le dimanche, allant du lundi au dimanche soir. Sauf que je fais les courses le lundi soir donc du coup pour lundi si j’ai trop bien géré mes courses du lundi au dimanche bin lundi on n’a plus rien ^^ du coup dimanche soir nous avions cuit le quinoa et quand je suis rentrée des courses on n’avait plus qu’à ajouter le curry tout prêt.

– soupe (pommes de terre, patate douce, carottes)

– steak haché, galette de légumes (recette tirée du livre de Cléa et sushis -achetés- pour le soir (une espèce de St Valentin)

– légumes coco curry et riz

– polenta sauce tomate

Ce sont les menus du soir. Le midi pour le moyen troll et moi j’ajoute des protéines (jambon oeuf viande rouge poisson pour lui, seitan ou soja pour moi). Et on mange aussi de la salade, des carottes râpées, du chou rouge et des carottes en salade…

Ce WE je ne sais pas encore mais samedi midi nous serons chez les parents de papa lama pour amener les deux grands pour la semaine. Du coup la semaine prochaine ça sera relâche dans les allergies, des petites vacances en somme!

Menus semaine 5

Je n’ai pas noté les menus semaines 3 et 4 par manque de temps (fichues dents qui poussent!!).

Voici ce qu’on a mangé cette semaine dans notre caverne:
– Pizza à pas grand chose (pâte maison pour les avec gluten, et schar pour le moyen troll)
– salade composée
– polenta sauce tomate (et steak haché ou croq seitan)
– velouté de légumes (pomme de terre, patate douce, carottes, brocolis)
– poêlée avec le reste de riz de lundi et salade chou rouge/carotte
– tartes aux poireaux (et potentielle utilisation des restes de polenta de la veille comme fond de tarte)
– poulet du marché
– soupe au wok avec les restes de poulet
– bruschetta à ce qu’on a

Rien d’extravagant mais c’est compatible avec notre polyallergique!!

Un p’tit tour chez l’allergo

Cet après-midi nous avions RDV chez l’allergologue pour notre moyen Troll de 3 ans et demi. Ca fait plusieurs jours que je rumine en pensant à ce RDV que j’appréhende tant… Parce que mine de rien, ça demande énormément d’organisation et d’énergie au quotidien. Franchement, la gestion de la bouffe sature ma bande passante, bien plus que le boulot ou les 3 trolls…

Pour ceux qui ne nous suivent pas depuis longtemps voici un petit résumé de la situation:
APLV (en fait allergique à toutes les protéines de lait animal) depuis la naissance, on lui a détecté une intolérance au gluten en juin 2016 (à 3 ans) puis on a également dû lui arrêter le soja et les légumineuses fin août 2016. J’en parle ici et .

Ca a été vraiment dur car nous étions quasiment végétariens et que le moyen troll adooooore les légumineuses, les lasagnes au seitan et le houmous. Par contre lui faire manger de la viande c’est la galère!!

Aujourd’hui nous faisions le point avec sa spécialiste.

Le bilan concernant les effets des évictions est très positif. Il a repris une bonne croissance (encore 3 cm et 1,7kg repris depuis septembre) et a des selles tout à fait normales. Il dort bien.

L’allergo envisage une réintroduction progressive des légumineuses au printemps. Elle a commencé à évoquer une réintro des PLV, sa plus ancienne allergie. Je ne m’y attendais pas, imaginez ma joie!! Puis elle lui a fait des prick tests (tests cutanés).

Les montagnes russes.

Pour la première fois, le prick test est positif 🙁
Au lieu de s’arranger, ça s’aggrave…
C’est vrai qu’après un « accident » de PLV en septembre ou octobre (des gâteaux sans soja ni gluten mais avec du lait) on a du lui donner du solupred car il avait une toux et une respiration moches au coucher… Alors que les quelques accidents passés (en direct ou via mon lait) lui donnaient la diarrhée, ou des vomissements ou de l’urticaire, mais de problèmes respiratoires… Mais quand même, je ne m’attendais pas à ça!
Du coup c’est reparti pour un bilan sanguin et on avise… Elle m’a parlé d’IgE potentiellement positives alors que négatives depuis toujours, d’éventuelle réintroduction hyper progressive genre désensibilisation si IgE positives… J’avoue que je n’ai pas tout retenu. On va déjà voir si ses IgE sont positives ou négatives et aviser…

Bref, je suis fatiguée… C’est vraiment usant au quotidien. J’essaye de me rattraper au fait que nos efforts ne sont pas vains, il grandit et grossit, est heureux de manger à la cantine…

Mon pauvre poussin…

Enfin, ça va, il n’est pas malheureux, il peut manger plein de trucs. C’est moi qui projette.

Tant qu’il peut manger des gaufres, des crêpes, et des gâteaux au chocolat il est content! Il ne sait pas ce qu’il n’y a PAS dedans!

A toi, mon ami

A toi mon ami qui ne lira sûrement jamais ces mots… Je pleure pour toi et ta chère moitié. Tu es fraîchement papa de jumelles nées trop tôt. « Elles vont bien ». C’est ce que j’ai dis aussi après la naissance de la Grande Trollounette… Elles sont nées au même terme que notre fille aînée, et ont le même poids. J’espère qu’elles auront un parcours plus court… Tu es fier, et tu as de quoi! Vous allez être de super parents pour ces petites guerrières.

En attendant je pense bien à vous, et à vos petites puces. Vite vite qu’elles rentrent à la maison!!!

Réintroduction des PLV (et brebis/chèvre) pour la Mini, test 2

Fin 2016 nous avons tenté de réintroduire les PLV pour la Mini. Depuis octobre je peux en consommer (je rappelle qu’elle est allaitée et que les PLV passent dans le lait maternel) sans conséquences pour elle (bon, je parle d’une pizza ou d’une viennoiserie ponctuellement, pas de raclette tous les jours hein!). Je m’étais dis qu’on allait faire comme sa grande soeur.

La Grande Trollounette a vu son APLV détectée vraiment tardivement, vers 2 ans et demi. Vers 3 ans et demi nous avons eu le feu vert de l’allergo pour tenter une réintro via les petits beurres (les biscuits): 1/4 par jour sur plusieurs jours puis 1/2 etc… Ca n’a pas marché, le comportement de notre puce a changé du jour au lendemain. Nous avons tout arrêté et elle est redevenue la trollounette que nous connaissions! Nous avons retenté une réintroduction plus tard mais cette fois avec du fromage de chèvre, ça a bien fonctionné. Puis du yaourt au lait de chèvre/brebis… Le but était qu’elle puisse manger comme les autres enfants à la cantine, ce qui a été possible au cours de la moyenne section (sauf le dessert/fromage). Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint ( elle est en grande section) elle mange vraiment tout comme les autres à la cantine, même le dessert, et nous restons sans produits laitiers à la maison pour ne pas surcharger son organisme. Il aura donc fallu plus d’un an de réintroduction progressive (et encore, elle en consomme seulement 4 midis par semaine sauf vacances scolaires où elle n’en mange pas du tout) mais on y est arrivés! La seule chose c’est qu’elle a la peau sèche en permanence mais ça reste bénin.

Bref, nous pensions faire pareil pour la mini, commencer par des laitages à base de lait de chèvre. Sauf que quand je lui ai donné 2 mini cuillères de yaourt en octobre (ou novembre), elle a tout vomi dans la demie-heure. Echec donc!

Depuis la semaine dernière nous retentons mais cette fois avec du beurre. Cette semaine elle a donc eu durant 5 matins d’affilée un peu de beurre sur son pain, l’équivalent d’1/4 de portion individuelle, et ça se passe bien, rien à signaler pour l’instant donc je vais voir avec la nounou pour qu’elle lui en mette un peu aussi dans ses repas de midi. Actuellement, elle n’a aucun laitage d’origine animale (à part ce petit bout de beurre depuis une semaine). Elle tète à volonté avec moi. Jusqu’à présent je laissais 200 à 300mL de lait maternel à sa nounou pour une journée de garde mais avec le retour de couche j’ai désormais énormément de mal à tirer mon lait au travail donc je lui donne ce que je peux, et je me dis qu’à un an tant qu’elle tète bien avec moi et qu’elle mange bien à côté, ça ne pose pas de problème si elle n’a pas de lait chez la nounou. Mais clairement si elle mangeait des yaourts je ne me poserais pas autant de questions… Pas facile ces allergies alimentaires quand ça touche nos tout-petits…

La semaine prochaine le Moyen Troll a RDV chez l’allergo, on verra ce qu’il en est pour lui mais clairement on n’est pas du tout dans une optique de réintroduction des PLV ni du gluten. Déjà si je pouvais lui redonner des légumineuses je serais la plus heureuse!!!

1 an mini trollounette!

On y est, 1 an déjà pour notre petite dernière!

Il y a 1 an je perdais les eaux en dormant, vers 1h du matin. A 2h30 nous étions à la maternité, et à 6h15 notre petite puce était dans nos bras. A 10h30 nous étions de retour à la maison et ses frères et soeurs découvraient, ravis, leur petite soeur.
J’ai l’impression que c’était hier, et en même temps, je la vois plus âgée. Elle fait tellement de choses que ses frangins ne faisaient pas. Je n’ose même pas dire tout ce qu’elle dit, tellement ça parait fou… Et niveau taille/poids elle n’a pas non plus le même gabarit qu’eux (entre la prématurité et les allergies c’est normal). Du coup je la vois faire ou porter des choses que j’associe avec les 15-18 mois des grands, ça me perturbe. Comme quoi, 3 trolls, et les 3 différents!

1 an…

Tu es une petite fille souriante et enjouée, qui aime rire et chanter, toujours de bonne humeur. Tu aimes téter et manger, et nous n’avons encore rien trouvé que tu n’aimais pas manger! Pas très câline et plutôt indépendante, mais en même temps tu aimes toujours être portée par ton papa ou moi et t’endormir contre nous. Toujours partante pour explorer, tu vas facilement vers les autres enfants. Il faut dire qu’en étant la petite troisième tu as l’habitude de vivre au milieu du bruit et des jeux des grands! Tout cela est tellement intéressant! J’avoue que j’aimerais que tu dormes un peu plus dans ton lit la journée, parce que t’accompagner au quotidien est à la fois passionnant et épuisant! Mais bon, je prends mon mal en patience (enfin, ça dépend des jours lol)…

IMG_7125

Joyeux anniversaire ma pépétoune, je t’aime <3

Vacances d’hiver

Cette année nous avons prévu de partir en vacances pendant les congés d’hiver pour la première fois 🙂
Je n’ai pas skié depuis 2009, et ça me manque! Du coup j’espérais programmer une semaine au ski, tous les 5, d’autant plus que la grande Trollounette aimerait vraiment essayer. Nous n’habitons pas très loin des pistes et beaucoup de ses petits camarades sont sur des skis tous les WE à 2 ans…
Bref, congés posés, nous voilà à chercher la meilleure solution pour aller au ski. Si on veut pouvoir skier ensemble Papa Lama et moi-même il faut peut-être partir sur un centre de vacances. En plus pas de cuisine à faire car mine de rien c’est un poste de stress au quotidien la cuisine avec toutes les allergies du Moyen Troll. Mais partir en centre ne veut pas dire que le Moyen Troll aura des repas adaptés et équilibrés, on sera finalement rarement tous les 5 (ski pour les enfants le matin pendant que Papa Lama garde la mini et que je skie ou on la laisse à la garderie mais on n’a pas envie…). Peut-être même que ça ne leur plaira pas, que la Mini ne supportera pas l’altitude (comme la grande Trollounette lors de notre séjour à la montagne à ses 1 an… Nous étions repartis après la deuxième nuit). Et je ne parle pas du prix du séjour, du prix des à côtés, du prix du matériel. Bref il faut se rendre à l’évidence, ça ne sera pas pour cette année.

Du coup re brainstorming pour passer des vacances sympas en famille qui plaisent à tout le monde et qui soient aussi des vacances pour nous. Alors qu’on n’a jamais rêvé de Disneyland Paris nous voilà en train de regarder leur site. C’est ça qu’il nous faut: hôtel (avec piscine), pension demi-complète et… des solutions pour les personnes allergiques!! Quand j’ai découvert cette page j’aurais pleuré de joie. Voilà des VRAIES vacances pour les parents avec ZERO intendance et ZERO stress! Des super vacances pour les enfants qui pourront faire des manèges et rencontrer Cendrillon. En plus nous pensons y aller en train, rien que ça c’est la fête pour eux!

Je pense qu’on va vite réserver. J’ai hâte de voir leurs bouilles émerveillées!!

Menus et flexibilité

Je sais que certains sont rebutés à l’idée de faire leurs menus à l’avance par une impression de rigidité mais on peut très bien être flexible ET faire ses menus!

Par exemple pour cette semaine le mercredi midi je pensais faire des steaks hachés pour les enfants avec sûrement une poêlée de quelque chose. Sauf qu’il me restait du riz de lundi, et de la sauce type bolo de mardi. Et que nos poules pondent bien. Donc j’ai fait une ragougnasse avec tout ça (c’est comme ça qu’on appelle ça chez moi, un plat de restes sur lesquels on casse des oeufs, et qui fait « schplof » quand on le remue lol). Pour ce midi j’ai finalement ressorti le flan de brocolis/pommes de terre que j’avais congelé la semaine dernière (on n’avait pas pu le manger à cause d’un problème de four). Vendredi soir je voulais faire des patates douces au four mais je n’en ai pas trouvé au magasin bio lundi donc tant pis, nous ferons des galettes bretonnes (sur lesquels nous pourrons tartiner l’espèce de tartinade végétale aux champignons et à la crème d’amande que Papa lama a fait en grande quantité pour les bruschetta d’hier soir)

Bref, on s’adapte! Ca donne surtout des idées et ça permet de faire les courses au plus juste 🙂