Archives pour la catégorie Etre parent

Petit passage à vide

Je n’ai pas été très présente ces deux derniers mois.

Mars a été rythmé par les essais sans gluten, pour tester les seuils de tolérance de la mini. Tout va bien si ni elle ni moi n’en consommons. Je peux éventuellement boire une bière ou manger un bout de pain (petit, le bout de pain). Si nous dépassons son seuil, c’est parti pour des selles vraiment particulièrement malodorantes et irritantes, et des hurlements la nuit (si possible entre 00h et 3h du matin). Bref, c’est dur de tenir le cap et en même temps les écarts coûtent tellement cher en sommeil que je m’y fais… Je suis désormais certaine qu’elle est aplv ET intolérante au gluten. Je pense que la réintroduction des PLV a déclenché une intolérance au gluten dormante…

En parallèle le mois d’avril a été éprouvant pour notre moyen troll de presque 4 ans. Nous l’avons envoyé en urgence chez mes beaux-parents pour se reposer une semaine, pensant que la fatigue était en cause. A son retour nous avons mis en place des choses afin qu’il aille moins à l’école (baby-sitter qui le récupère 2 jours par semaine à 11h30 et le garde à la maison, nounou de sa petite soeur qui le récupère au bus scolaire les deux autres soirs pour qu’il évite la garderie). Malheureusement, ça n’a pas suffi. Devant sa fatigue persistante, nous avons fait des tests sanguins afin de vérifier qu’il n’était pas carencé (vu sa faible appétence pour la viande et toutes ses évictions alimentaires: gluten, protéines de lait animal, soja, légumineuses) ou qu’il n’avait pas la mononucléose, mais non, tout va bien. D’ailleurs je note ici qu’il a consommé 30 gr de PLV dans toute sa vie (vu qu’on réintroduit hyper progressivement) et que son taux de calcium est très bien!
Il nous a beaucoup parlé d’un petit garçon qui lui fait peur. Nous en avions parlé aux maîtresses qui nous ont assuré qu’en effet le garçon était turbulent mais qu’elles prendraient encore plus garde à son comportement face à notre troll. Sauf que notre troll est hyper empathique, donc quand le petit garçon embête un autre élève, notre troll le prend personnellement et a peur… Bref sur le mois d’avril il a dû aller 3 matinées à l’école, on termine 2 semaines de vacances, mais il nous parle encore de ce petit garçon et fait même pipi dans sa culotte depuis 2 jours 🙁

Je m’inquiète pour mon poussin… Demain papa lama va de nouveau discuter avec la maîtresse, j’espère qu’elle réussira à le rassurer (par des actes concrets, les mots ne suffisent pas…).

Bref c’était deux mois très durs moralement et physiquement (vu les nuits que nous avons passées). Espérons que mai soit meilleur…

Réintro des PLV pour la mini

Depuis quelques semaines nous réintroduisons les PLV chez la mini trollounette. Ca se passe très bien. Je peux en manger un peu sans souci pour elle. Et elle peut en manger un peu sans conséquence également. Quand je dis un peu, c’est un peu. Actuellement, la plus grande quantité qu’elle ait eue sur 24h c’est un demi-beurre individuel et deux petites cuillères de yaourt (taille bébé les cuillères donc vraiment petites). On y va doucement mais sûrement.

Depuis que nous sommes rentrés de Disneyland, comme j’ai consommé par mal de PLV et elle un peu, on évite de lui en donner (depuis 6 jours donc), histoire de ne pas surcharger son organisme. Et voilà que depuis 2 jours ses selles me font furieusement penser à celles de son frère quand il a commencé à ne plus tolérer le gluten… Et la nuit que nous venons de passer (qui n’avait de nuit que le nom) me fait vraiment craindre un début d’intolérance au gluten… C’est vrai qu’elle adore le pain et en mange pas mal, mais à côté de ça on mange sans gluten à la maison et très souvent c’est le cas aussi chez sa nounou (car une autre petite fille qui est chez sa nounou est sans gluten). J’espère que c’est les dents, mais clairement les gaz, les tortillements, les hurlements, l’agitation et les bouses ont un air de déjà-vu…

J’ai envie de pleurer, pas deux trolls!! En soi ça ne changerait pas grand-chose à notre quotidien (à part pour moi qui ne pourrait plus manger le vendredi midi à la pizzeria avec mon papa) mais je ne peux pas m’empêcher de me projeter dans l’avenir et de penser à cette fichue cantine… Quand la réintro des PLV était bien lancée et semblait fonctionner, une de mes premières pensées était « chouette, enfin un troll qui pourra tout de suite manger comme les copains ». Peut-être que non finalement…

A suivre… J’espère tellement que c’est les dents 🙁

Disneyland Paris avec un enfant allergique : mon retour

Si vous me suivez régulièrement vous savez que cette semaine nous sommes partis 3 jours à Disneyland Paris avec les trolls. Notamment avec le moyen troll et ses allergies, c’est de cela dont je vais vous parler aujourd’hui.

Dans mon dernier article je vous expliquais comment je pensais m’organiser.

Eh bien tout s’est passé comme prévu, paillettes et cotillons!

Nous sommes vraiment ravis, Disneyland Paris a été une destination très facile pour gérer les allergies de notre troll de 3 ans et demi, pourtant allergique aux protéines de lait animal, au gluten, au soja (mais la lécithine ça va) et aux légumineuses!

Concrètement, nous avons réservé 3 jours dans un hôtel Disney (le Newport Bay) avec petit-déjeuner et un repas par nuit offerts (demie-pension quoi). J’avais réservé le buffet de l’hôtel pour le soir (et on a bien fait, c’était blindé!) et nous avions prévu de prendre nos repas le midi dans les parcs.

  • Les midis:

    Mercredi midi: à notre arrivée nous avions prévu de manger sur le pouce dans le parc. Comme c’était plutôt ambiance fast-food (Casey’s corner, main street) j’avais prévu un plat un peu fun à réchauffer au micro-ondes (raviolis à la sauce tomate de la marque « les recettes de Céliane ») qui puisse faire concurrence au hot-dog de sa soeur. Aucun souci pour se faire réchauffer le plat par la personne qui a pris notre commande. Nous n’avons pas pris de dessert mais si besoin j’avais des gâteaux dans le sac (car les desserts proposés sont full PLV/gluten, et ceux des menus allergiques sont pas très rigolos en comparaison avec une glace au chocolat!!)

    Jeudi midi: nous nous sommes arrêtés dans la pizzeria du Colonel Hathi (adventure land). Le cadre était très sympa et le personnel très au fait des menus pour allergiques. La grande a pris un menu enfant et le moyen troll a mangé les pâtes végé. Ca devait être bon vu qu’il a tout fini! Il a mangé les tomates cerises du menu de sa soeur et elle a mangé ses tranches de pommes en dessert. A noter: le plat natama est vendu 10€. Le menu enfant 9€. Ils n’avaient plus de cadeaux pour les menus enfants sinon la serveuse avait prévu de le lui donner également 🙂 Les pizzas semblaient molles genre pizza micro-onde et plutôt petites. Personnellement j’ai pris la salade aux légumes et aux céréales qui est donc végétalienne (la seule salade complète vgl au menu) ainsi que du pain à l’ail. C’était plutôt bon.

    Vendredi midi: nous avions bien respecté notre budget donc on s’est lancés dans l’aventure du buffet au Restaurant des Stars du Parc Walt Disney Studio. Quelle déception!! Le troll a pu manger mais il y avait très peu de choix, et c’était très cher pour ce que c’était. Il n’a pas pu manger de féculents car le riz était au beurre et il n’y avait pas de propositions de patates genre sautées ou frites. Mais bon il a surtout mangé au buffet des entrées (oeufs durs, carottes râpées, tomates cerises, concombre et jambon), ça allait. Sinon je pense que nous aurions demandé un plat natama pour lui, en espérant qu’ils ne le facturent pas en plus! Même sans être allergique je ne le recommanderai pas (par contre le personnel était très aimable et efficace)

  • Les matins:

    Nous avons pris le petit-déjeuner à l’hôtel. Lorsque nous avons mentionné les allergies du troll, les serveurs nous ont rapidement ramené ce qu’ils avaient en stock, dans les boîtes (marque valpiform), ce qui m’a permis de contrôler les ingrédients. Il a mangé des cookies, du marbré au chocolat, du cake aux pépites de chocolat et des cracottes. J’avais prévu son lait de riz car j’avais vu sur le site internet de Disneyland Paris qu’ils avaient juste du lait de soja. J’ai pu y mettre le chocolat en poudre disponible pour tout le buffet car en sachets individuels avec la composition notée dessus 🙂 Il était très content. Il n’a pas forcément mangé tout ce qu’il avait choisi (il est gourmand et tout lui faisait envie). J’ai voulu ramener les portions non ouvertes mais la serveuse nous a dit de les garder, ce qui lui a fait son goûter du coup ! Le buffet était plutôt sympathique et nous y avons tous trouvé notre compte.
  • Les soirs:

    Nous avions réservé le restaurant buffet de l’hôtel (le Cape cod) et avons été enchantés (d’où notre déception devant le buffet du restaurant « Les stars »). Nous n’avons pas commandé de repas spécial car le troll a trouvé son compte au buffet. Les entrées étaient très bien garnies avec pas mal de produits bruts et cuisinés qui ne posaient aucun problème (légumes grillés, olives, crudités, oeufs, jambon…). Le restaurant est plutôt à thème poisson donc il y avait pas mal de choses que le troll aurait pu manger s’il voulait: saumon fumé, anchois marinés, roll mops… Lorsque j’ai demandé une compote au chef pour le dessert il m’a aussi proposé un yaourt au soja (bon, pas de bol, le soja n’est pas possible ici) et a vraiment été très sympathique et répondu à mes questions. Je recommande clairement ce restaurant!

Petit-déjeuner, plat natama (pâtes végé) et buffet du Cape cor pour le troll

Bref Disney avec un enfant allergique c’est possible, et c’est même facile!! Si vous saviez les vacances que ça nous a fait!

 

Vacances!! Balade du jour

Cette semaine, nous sommes en vacances. Ce sont mes premières vacances depuis que j’ai repris le travail en septembre, je suis joie et bonheur!

Au programme de ce magnifique lundi: une randonnée familiale. Pas trop de dénivelé (environ 180m mais avec quelques zones qui grimpaient pour de vrai quand même), un peu plus de 3km aller-retour et une vue magnifique!

Le départ se fait depuis un monastère.

Monastère de Chalais (je ne sais pas si c’est son nom!). Notez ce ciel magnifique!

Ensuite nous avons suivi le sentier de crête qui passait au milieu de la forêt. Nous avons observé la vallée en contrebas, senti les odeurs des sous-bois, écouté les bruits de la nature (et les détonations des armes des chasseurs…).

A l’approche de l’aiguille de Chalais les trolls sont aux anges et nous les tenons bien car le sentier est étroit

Arrivés au sommet les trolls sont ravis et très fiers d’avoir si bien marché! Ils ont dégusté leur sandwich devant une vue magnifique. La mini, réveillée par l’odeur de la bouffe (pourtant les sandwichs froids ça ne sent pas trop…) a apprécié une tétée en altitude puis dévoré son pain et des bâtonnets de légumes.

Pauvre maman qui doit partager ses concombres avec ses trolls affamés…

Oui vraiment porter son enfant et l’allaiter c’est l’aliénation de la femme tout ça tout ça. Et s’emmerder avec la DME mais allo quoi? Donc on est partis avec juste un sac à dos, le même repas pour tout le monde (sandwichs aux restes, bâtonnets de carottes et concombres, bananes), la tétée pour le troll, un porte-bébé et hop! Sincèrement c’était VRAIMENT facile.

D’ailleurs vous connaissez les gars qui partent 3 jours à Dinseyland avec des trolls de 5, 3 et 1 an SANS POUSSETTE? Bin c’est nous!

Mais c’est un autre sujet!

C’était vraiment une super journée, je suis tellement fière de mes poussins… Ils ont 5 ans et demi (la trollounette qui porte un sac avec les mouchoirs et les lunettes de soleil… La prochaine fois elle portera le pique-nique) et 3 ans et demi. Comme quoi, les porter, ça n’en fait pas des fainéants!

Mode « très difficile » enclenché

On n’était déjà pas en mode facile, avec 3 jeunes enfants, les allergies, le boulot, l’absence d’aide au quotidien du fait de l’éloignement (et du travail!) de nos amis et parents… Mais là c’est raide.
Jeudi dernier je suis rentrée plus tôt du boulot car j’étais malade. Une gastro fulgurante, 24h vraiment très mal, les montagnes russes le WE puis retour au boulot lundi, fatiguée mais sur mes deux jambes.
Dans la nuit de lundi à mardi nous avons eu bien 10 réveils, tous trolls confondus. Même si c’est papa lama qui se lève (si je me lève je ne me rendors pas du tout donc impossible pour moi de faire une nuit blanche avant d’aller soigner mes patients…) ça me réveille.
Mardi au radar au boulot, avec une journée bien chargée (car il faut bien redispatcher les patients que je n’ai pas pu voir vendredi). Et la nuit catastrophique. On n’a pas dormi + de 30 minutes d’affilée. Entre les cauchemars de la grande, la fièvre du moyen et la diarrhée de la mini…Donc là on est mercredi. Il est 14h30 et je n’ai pas pu m’asseoir depuis le réveil (7h15, grasse matinée quoi, merci papa lama d’avoir géré les trolls). Sauf pour manger (en me levant plusieurs fois évidemment). Je suis toujours en pyjama et les cheveux pas lavés.

 

Heureusement la grande trollounette a la forme et m’a bien aidée pour le repas (elle a épluché et coupé les carottes et la courgette -qui n’est pas de saison mais j’en peux plus des légumes d’hiver!!).

La grande trollounette m’aide à préparer les galettes de légumes

Le petit troll a été séché par sa fièvre et n’a même pas mangé ses galettes de légumes ou sa crème dessert au chocolat.

Photo très rare d’un troll qui s’endort sur le canapé à 11h et qui n’a pas faim au réveil

La mini a alterné les phases bien et les siestes sur mon dos.

Mini trollounette assommée par sa mère et sanglée de force dans son dos car elle tombait (littéralement) de fatigue

Bref, aujourd’hui c’est vraiment vraiment vraiment dur, j’ai envie de pleurer 🙁 Heureusement que les enfants ne se disputent pas, je pense que j’aurais pété un plomb. Allez, dans quelques heures ils seront couchés (et j’espère qu’ils dormiront!!! On ne demande même pas une nuit complète, juste pas + de 2 réveils, on n’est pas trop exigeants hein…)

Un p’tit tour chez l’allergo

Cet après-midi nous avions RDV chez l’allergologue pour notre moyen Troll de 3 ans et demi. Ca fait plusieurs jours que je rumine en pensant à ce RDV que j’appréhende tant… Parce que mine de rien, ça demande énormément d’organisation et d’énergie au quotidien. Franchement, la gestion de la bouffe sature ma bande passante, bien plus que le boulot ou les 3 trolls…

Pour ceux qui ne nous suivent pas depuis longtemps voici un petit résumé de la situation:
APLV (en fait allergique à toutes les protéines de lait animal) depuis la naissance, on lui a détecté une intolérance au gluten en juin 2016 (à 3 ans) puis on a également dû lui arrêter le soja et les légumineuses fin août 2016. J’en parle ici et .

Ca a été vraiment dur car nous étions quasiment végétariens et que le moyen troll adooooore les légumineuses, les lasagnes au seitan et le houmous. Par contre lui faire manger de la viande c’est la galère!!

Aujourd’hui nous faisions le point avec sa spécialiste.

Le bilan concernant les effets des évictions est très positif. Il a repris une bonne croissance (encore 3 cm et 1,7kg repris depuis septembre) et a des selles tout à fait normales. Il dort bien.

L’allergo envisage une réintroduction progressive des légumineuses au printemps. Elle a commencé à évoquer une réintro des PLV, sa plus ancienne allergie. Je ne m’y attendais pas, imaginez ma joie!! Puis elle lui a fait des prick tests (tests cutanés).

Les montagnes russes.

Pour la première fois, le prick test est positif 🙁
Au lieu de s’arranger, ça s’aggrave…
C’est vrai qu’après un « accident » de PLV en septembre ou octobre (des gâteaux sans soja ni gluten mais avec du lait) on a du lui donner du solupred car il avait une toux et une respiration moches au coucher… Alors que les quelques accidents passés (en direct ou via mon lait) lui donnaient la diarrhée, ou des vomissements ou de l’urticaire, mais de problèmes respiratoires… Mais quand même, je ne m’attendais pas à ça!
Du coup c’est reparti pour un bilan sanguin et on avise… Elle m’a parlé d’IgE potentiellement positives alors que négatives depuis toujours, d’éventuelle réintroduction hyper progressive genre désensibilisation si IgE positives… J’avoue que je n’ai pas tout retenu. On va déjà voir si ses IgE sont positives ou négatives et aviser…

Bref, je suis fatiguée… C’est vraiment usant au quotidien. J’essaye de me rattraper au fait que nos efforts ne sont pas vains, il grandit et grossit, est heureux de manger à la cantine…

Mon pauvre poussin…

Enfin, ça va, il n’est pas malheureux, il peut manger plein de trucs. C’est moi qui projette.

Tant qu’il peut manger des gaufres, des crêpes, et des gâteaux au chocolat il est content! Il ne sait pas ce qu’il n’y a PAS dedans!

1 an mini trollounette!

On y est, 1 an déjà pour notre petite dernière!

Il y a 1 an je perdais les eaux en dormant, vers 1h du matin. A 2h30 nous étions à la maternité, et à 6h15 notre petite puce était dans nos bras. A 10h30 nous étions de retour à la maison et ses frères et soeurs découvraient, ravis, leur petite soeur.
J’ai l’impression que c’était hier, et en même temps, je la vois plus âgée. Elle fait tellement de choses que ses frangins ne faisaient pas. Je n’ose même pas dire tout ce qu’elle dit, tellement ça parait fou… Et niveau taille/poids elle n’a pas non plus le même gabarit qu’eux (entre la prématurité et les allergies c’est normal). Du coup je la vois faire ou porter des choses que j’associe avec les 15-18 mois des grands, ça me perturbe. Comme quoi, 3 trolls, et les 3 différents!

1 an…

Tu es une petite fille souriante et enjouée, qui aime rire et chanter, toujours de bonne humeur. Tu aimes téter et manger, et nous n’avons encore rien trouvé que tu n’aimais pas manger! Pas très câline et plutôt indépendante, mais en même temps tu aimes toujours être portée par ton papa ou moi et t’endormir contre nous. Toujours partante pour explorer, tu vas facilement vers les autres enfants. Il faut dire qu’en étant la petite troisième tu as l’habitude de vivre au milieu du bruit et des jeux des grands! Tout cela est tellement intéressant! J’avoue que j’aimerais que tu dormes un peu plus dans ton lit la journée, parce que t’accompagner au quotidien est à la fois passionnant et épuisant! Mais bon, je prends mon mal en patience (enfin, ça dépend des jours lol)…

IMG_7125

Joyeux anniversaire ma pépétoune, je t’aime <3

Vacances d’hiver

Cette année nous avons prévu de partir en vacances pendant les congés d’hiver pour la première fois 🙂
Je n’ai pas skié depuis 2009, et ça me manque! Du coup j’espérais programmer une semaine au ski, tous les 5, d’autant plus que la grande Trollounette aimerait vraiment essayer. Nous n’habitons pas très loin des pistes et beaucoup de ses petits camarades sont sur des skis tous les WE à 2 ans…
Bref, congés posés, nous voilà à chercher la meilleure solution pour aller au ski. Si on veut pouvoir skier ensemble Papa Lama et moi-même il faut peut-être partir sur un centre de vacances. En plus pas de cuisine à faire car mine de rien c’est un poste de stress au quotidien la cuisine avec toutes les allergies du Moyen Troll. Mais partir en centre ne veut pas dire que le Moyen Troll aura des repas adaptés et équilibrés, on sera finalement rarement tous les 5 (ski pour les enfants le matin pendant que Papa Lama garde la mini et que je skie ou on la laisse à la garderie mais on n’a pas envie…). Peut-être même que ça ne leur plaira pas, que la Mini ne supportera pas l’altitude (comme la grande Trollounette lors de notre séjour à la montagne à ses 1 an… Nous étions repartis après la deuxième nuit). Et je ne parle pas du prix du séjour, du prix des à côtés, du prix du matériel. Bref il faut se rendre à l’évidence, ça ne sera pas pour cette année.

Du coup re brainstorming pour passer des vacances sympas en famille qui plaisent à tout le monde et qui soient aussi des vacances pour nous. Alors qu’on n’a jamais rêvé de Disneyland Paris nous voilà en train de regarder leur site. C’est ça qu’il nous faut: hôtel (avec piscine), pension demi-complète et… des solutions pour les personnes allergiques!! Quand j’ai découvert cette page j’aurais pleuré de joie. Voilà des VRAIES vacances pour les parents avec ZERO intendance et ZERO stress! Des super vacances pour les enfants qui pourront faire des manèges et rencontrer Cendrillon. En plus nous pensons y aller en train, rien que ça c’est la fête pour eux!

Je pense qu’on va vite réserver. J’ai hâte de voir leurs bouilles émerveillées!!

Bilan de fin d’année

Quelle originalité, voilà notre bilan de l’année 2016.

Que dire?

L’année 2016 a commencé de façon merveilleuse avec la naissance de notre mini Trollounette, et s’est terminée avec un réveillon super entre nous. Au programme: repas plaisir, musique irlandaise et Trolls (les 3!) ravis de danser avec leurs parents. Vous auriez vu la Mini, une vraie petite irlandaise, parée pour Riverdance. Malgré tout, 2016 a été aussi une année de gros changements, et je ne parle pas de la voiture (vu qu’on a toujours une yaris avec les 3 sièges-autos à l’arrière lol). Par changements j’entends même tremblements de terre!

Un gros ménage a été fait au niveau personnel (familial surtout… Les parias de ma famille maternelle, c’est nous! Au moins je ne navigue plus entre deux eaux, et ne culpabilise plus) mais aussi professionnel. Au final, ce qui a été très dur à encaisser (me faire virer pour grossesse) a eu des répercussions très positives: j’ai changé de lieu de travail et ai postulé pour un poste salarié plutôt que libéral. Mes collègues sont super, j’ai bien moins de trucs administratifs chronophages à gérer et je gagne mieux ma vie. Qui l’eut cru!!

Quoiqu’il en soit, clairement le bien-être de nos enfants est au centre de tous nos choix. Nous finissons 2016 libérés de beaucoup de poids et prêts à repartir sur les chapeaux de roue pour 2017!

C’est une belle année qui commence 🙂

Au programme pour 2017:

– Etre heureux
– Passer encore plus de temps de qualité ensemble
– Accompagner nos enfants et leur faire confiance
– Ecrire de nouveau
– Me remettre à la flûte irlandaise
– Perdre encore 20kg (j’en ai déjà perdu 10 -j’en avais perdu 12 avant les fêtes ahah-)
– solder par anticipation le crédit d’une des voitures (un petit pied dans la réalité du quotidien)
– Partir en vacances

Un beau programme, que, j’espère, nous allons réaliser entièrement!

Du temps avec les « grands »

Mes grands ne sont pas si grands. Ils ont 5 ans (presque et demi) et 3 ans et demi.

La Grande Trollounette a énormément pris sur elle à la naissance de sa petite soeur. Elle a toujours été en demande d’autonomie mais là encore plus. Elle est généralement très aidante à la maison, d’elle-même. Après plusieurs mois de rébellion, elle s’est apaisée et l’ambiance est bien plus sereine à la maison.

Le Petit Troll a eu plus de mal à trouver sa place. Encore maintenant il oscille entre l’envie de grandir et celle de rester petit. La difficulté de trouver sa place quand on est l’enfant du milieu n’est visiblement pas un mythe.

Aujourd’hui il n’y avait pas école, potentiellement pas de centre aéré, donc j’avais pris ma journée. Notre nounou a cependant terminé ses vacances, alors pour une fois j’ai laissé notre Mini Trollounette chez sa nounou pour rester avec les grands à la maison. D’habitude c’est l’inverse: tous les jeudis matins les grands sont à l’école mais je ne travaille pas et n’amène donc la Mini chez sa nounou qu’après le repas, puis je vais travailler.

Au début, je pensais aller au cinéma avec eux, pour faire « un truc de grands » et voir Vaiana (comme tout le monde lol) mais au final j’ai repensé aux semaines qu’ils font quand il y a école et je me suis dis qu’ils devaient surtout avoir envie de jouer chez eux avec leurs jouets.

Bingo!

Après une petite demie-heure dehors à dévaler la pente du jardin sur leurs draisiennes, les trolls ont investi le salon. Nous avons profité que notre déménageuse de bébé ne soit pas là pour faire un méga circuit de train. Ca a occupé le Petit Troll toute la matinée!

train

Première ébauche du circuit plusieurs fois modifiés ensuite

Il a eu le circuit de train en bois Ikéa l’an dernier (ou pour ses 2 ans, je ne sais même plus!). A chaque occasion (anniversaire, Noël) nous ajoutons des rails et accessoires. Ce Noël il a été particulièrement gâté de ce côté-là: de nouveaux véhicules de la part de mon père (merci Lidl!), la station d’intervention de la part des grands-parents de papa Lama (merci Lidl again) et un pont catastrophe ainsi qu’une gare de notre part (Brio cette fois). Il était très content de pouvoir utiliser le territoire complet que représente le salon pour jouer à son circuit sans qu’une frangine trop enthousiaste vienne marcher dessus ou piquer les véhicules!

Une fois le circuit monté et les modifications faites (l’ambulance ne passait pas sous le pont, le drame), c’était au tour de la Grande Trollounette de construire un chalet avec mon aide. L’occasion de passer un super moment ensemble à regarder la notice du chalet que nous voulions faire, sélectionner les pièces (réviser les soustractions au passage), les positionner… J’en avais déjà parlé sur le blog, et j’en reparle car mon papa lui a offert une boîte neuve à Noël pour compléter la mienne et faire des chalets encore plus grands! Une trollounette ravie 🙂

chalet

On a testé les nouvelles pièces des chalets Jeujura, on adore!

Après avoir passé quasiment 2h à fond avec eux, il était temps de lancer le repas. J’étais en mode défourraillage ce matin donc au lieu de juste faire cuire les patates et les haricots verts pour midi, j’ai aussi fait cuire les patates et le brocoli ainsi que le chou-fleur que j’ai prévus au menu jeudi et vendredi histoire de ne pas faire 3 pré-cuissons, 3 vaisselles et 2 cuissons au four! Trop fière de moi sur ce coup-là, le flan de brocolis et le gratin de chou-fleur sont prêts, ils iront au congélateur une fois refroidis. Il n’y aura plus qu’à les sortir le matin et les passer au four en rentrant du travail 🙂 Pendant ce temps-là mon poussin a joué à la petite cuisine à côté de moi puis a retrouvé sa grande soeur pour vivre de folles aventures avec des histoires de voleurs, de monstres et de rivière au salon. Je ne vous raconte pas l’état du salon! Mais c’est pas grave, on rangera ce soir!

Là c’est le temps calme (qui n’a de calme que le nom vu comme je les entends se marrer!!) puis j’ai promis au Petit Troll de lui coudre une trousse de toilette pour mettre sa brosse à dents pour l’école.

Bref, on ne s’ennuie pas.

Une bien belle journée avec mes grands poussins 🙂 2017 s’annonce magnifique 🙂