Archives mensuelles : août 2016

Avoir un enfant polyallergique

Aujourd’hui nous avions notre RDV annuel chez l’allergologue.

Le bilan pour notre Grande Trollounette est plutôt positif. En effet, depuis février elle mange à la cantine l’entrée et le plat comme les autres enfants et nous fournissons un dessert sans lait. A la maison on ne consomme aucune protéine de lait animal. Etape suivante: lui donner du yaourt le WE, un peu plus à chaque WE, et si tout va bien, on peut penser qu’après les vacances de la Toussaint elle mangera le même repas que les autres enfants à la cantine, du début à la fin (et 0 PLV à la maison). C’est très encourageant.

Le bilan pour Petit Troll est complètement désespérant… Enfin oui et non.
Depuis qu’il a arrêté de consommer du gluten mi-juin, il a pris 1,2 kg et 3cm (en 2 mois et demi donc). Ca c’est pour la partie positive.

La négative est qu’il est rentré dimanche d’une semaine de vacances avec un horrible eczéma dans le dos et des selles franchement bof… Je pense que son régime (surtout les PLV, ça fait un peu trop « parents bobo » je suppose…) n’a pas été strictement respecté… Du coup, ça a certainement fragilisé ses intestins déjà pas au top et ajouté des intolérances aux précédentes… Lorsqu’il était bébé, il ne supportait pas le soja (via mon lait), on part donc sur une éviction stricte du soja et des légumineuses (qui sont de la même famille allergique visiblement). Petit Troll mangeant peu de viande (il était allergique au boeuf/veau/agneau jusqu’à environ 2 ans), et du fait de nos penchants végé, nous mangeons régulièrement des lentilles et pois chiches, dont il raffole, et parfois du tofu. Nous allons donc encore devoir lui enlever des aliments qu’il affectionne… Clairement, ça me fout un énorme coup au moral 🙁

Donc au programme: éviction stricte de toutes les protéines de lait animal, du gluten, du soja (en général quand il n’y a ni lait ni gluten dans un aliment « industriel », il a du soja…), des pois chiches, des fèves, des lentilles… Et tentative de lui filer du Néocate Active pour qu’il ne manque pas de protéines. Dès que son eczéma sera calmé j’ai des patchs à lui poser. D’abord un patch test avec de l’eau et un patch avec de la farine de blé pour voir s’il réagit bien au patch. Si le résultat est négatif alors il n’y aura pas d’autres patchs à faire à cause des risques de faux négatifs (vu qu’il a une très nette amélioration sans gluten donc c’est bien qu’il y est sensible). Si le résultat est positif alors nous pourrons tester d’autres aliments (maïs, sarrasin…) histoire d’avoir une piste. Nous referons le point avec l’allergologue dans 4 mois. Cependant, elle n’était pas hyper optimiste quant à l’avenir de Petit Troll niveau allergies. Clairement, il ne va pas manger à la cantine à 5 ans comme sa soeur… Mais on ne peut pas prévoir exactement si ses allergies vont continuer, jusqu’à quand elles vont durer, si certaines vont partir puis revenir ni si de nouvelles vont apparaître… En attendant, on s’adapte comme on peut et on croise les doigts pour que la demande de prise en charge concernant le gluten revienne validée par la CPAM (sinon on essaiera une autre caisse, car les malades ne sont pas égaux selon les départements, joie et bonheur dans mon coeur…).

image

Nous voilà donc avec un PAI (projet d’accueil individualisé je crois) encore plus fourni que celui de l’an dernier pour la nounou, histoire que la maîtresse flippe bien. De toute façon, si ça se trouve il ne va aller que quelques jours à l’école, pour des questions de continence de selles… Mon pauvre poussin 🙁 Là où des tas de parents se demandent quelle jolie tenue ils vont mettre à leur troll, moi je me demande s’il ne va pas bouffer un bout de pain d’un copain. Ou encore mieux, une viennoiserie!!

Mon coeur de maman a très mal ce soir…

Harry Potter and the Cursed child

Ce matin notre lave-vaisselle était en panne. J’ai donc dû faire la vaisselle à la main mais il ne restait qu’un pauvre fond de liquide vaisselle donc j’ai dû en fabriquer (j’ai suivi cette recette). Après cette info cruciale Papa Lama m’a appelée « Maman Ours Weasley » par SMS. C’est vrai qu’on est un peu les Weasley de service: à l’arrache, en mode écolo/nomie, et vas-y que t’as des sarouels cousus par ta mère et de la lessive maison.

Ca m’a donné l’idée de commencer une rubrique « culture ». Parce qu’en grande fan d’Harry Potter j’ai évidemment lu le dernier bouquin sorti.

Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_Cover

J’ai du digérer la lecture avant d’avoir un avis définitif. Il faut garder en tête que:

– Ce n’est PAS écrit par JK Rowling!

– C’est du théâtre, donc l’intrigue doit pouvoir se dérouler entièrement sur une scène avec peu de possibilités d’effets spéciaux. Ce format fait que le spectateur de la pièce (et le lecteur du script) doit faire preuve d’imagination pour les lieux et effets spéciaux, et l’intrigue est bien moins fouillée que si c’était un roman de 900 pages.

A partir du moment où j’ai fini d’intégrer ces éléments je peux dire que j’ai beaucoup aimé cette histoire. Le côté dialogues théâtraux et didascalies, ainsi que le fait que l’histoire ne peut pas trainer en longueur, donne du dynamisme au récit. Je ne vais pas trop parler pour ne pas spoiler mais pour moi ce n’est pas une suite à la saga. On n’apprend pas grand chose de nouveau au final, à part sur les relations parents-enfants ou les professions des héros principaux de la saga. Par contre c’est une très bonne excuse pour revenir sur certains points des livres précédents. Le nouveau personnage en scène est un peu gros mais bon, il sert de prétexte à cette revue des précédents tomes et c’est chouette.

C’est hyper dur d’en parler sans en parler en fait, car j’aimerais discuter de pas mal de points ici mais je ne veux pas spoiler ceux qui attendant la version française! Je vais retourner sur HPF moi tiens ^^

Sexisme ordinaire: les impôts

L’an dernier, papa Lama et moi-même nous sommes mariés. Nous avons donc fait cette année notre première déclaration d’impôts commune et signalé notre changement de situation. Depuis janvier nous continuions d’être prélevés chacun de notre côté et avions modulé les prélèvements pour que ça colle avec la somme finale.

Cet été j’ai eu la surprise de découvrir un remboursement des impôts du montant des prélèvements que j’avais effectués depuis janvier. Après renseignements pris auprès du centre des impôts dont je dépends, j’ai appris que c’était dû au signalement de changement de situation (notre mariage donc), que ça annulait le mode prélèvement mensuel automatique. Je trouvais ça relou vu qu’on avait tout planifié mensuellement, mais bon, ça marche comme ça, on fera avec.

J’ai prévenu Papa Lama qu’il risquait d’avoir une grosse somme remboursée également, et qu’il n’y touche surtout pas. Mais rien ne s’est passé et il a été prélevé normalement en août. Nos taxes foncières/d’habitation ont bien été prélevées sur le compte joint également.

Bon…

Et là, l’avis d’imposition arrive et ZE grosse blague: en fait, j’ai désormais le statut de « mariée » et seul mon contrat de prélèvement a été annulé. Et à partir d’octobre, la somme manquante sera prélevée mensuellement sur le compte de Monsieur. Oui oui oui!!

Si nos deux contrats de prélèvements avaient été annulés et qu’on avait eu à faire une nouvelle demande de prélèvement d’une seule somme au lieu de deux, j’aurais compris, et nous aurions programmé les prélèvements sur le compte joint, avec la taxe d’habitation et la taxe foncière. Mais là!!

Donc maintenant je suppose que pour les impôts je ne suis plus Maman Ours mais Madame Papa Lama.

Je me sens tellement valorisée dans mon individualité et mon identité…

7 mois

Déjà 7 mois!! Pfiouuu que le temps file… Il va d’autant plus vite que c’est un troisième petit troll!

Ce septième mois a été très chargé pour la Mini Trollounette.

Niveau motricité, elle maîtrise parfaitement le 4 pattes qu’elle a commencé en début de mois. Et a très vite trouvé les gamelles des chats, grrrrr. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à être attirés par la bouffe des chats??

croquettes

Depuis 2 semaines elle se met debout avec tout ce à quoi elle peut se hisser: chaise, barreaux de lit, montant de table basse, arches de tapis d’éveil (je ne sais pas pourquoi Papa Lama a décidé de les installer sur le tapis alors que la Mini Trollounette est grande et n’y a jamais joué mais bon, toujours est-il qu’elle s’en sert pour se hisser lol). Elle tente de se mettre debout en s’appuyant sur une surface plane (mur, porte de frigo) mais n’y arrive pas encore. Ce n’est qu’une question de jours à mon avis! Elle sait également très bien tomber: parfois elle se lâche, reste 1-2 secondes en équilibre et se laisse tomber sur les fesses. Si elle n’avait lâché qu’une main elle tombe en arrière et se tourne à 4 pattes (comme un chat). Je suis sincèrement très impressionnée par mini Trollounette! Et elle a une force incroyable dans ses petits bras potelés: tout à l’heure elle avançait en poussant la table basse. Elle s’est d’ailleurs énervée quand elle a fini de coincer la table basse contre le canapé et qu’elle ne pouvait plus avancer debout.

chaise
Impossible de prendre une photo nette avec ce mini troll toujours en mouvement

Les mots « Maman » et « papa » sont bien intégrés désormais. Quand elle est réveillée et qu’elle m’appelle je sais que je vais la trouver debout dans son lit. Si elle discute elle est en général allongée avec ses peluches. Elle sait très bien se faire comprendre quand il s’agit d’une de ses activités préférées (après celle qui consiste en se mettre debout n’importe où avec n’importe quoi): MANGER. Même sans quenottes, ça ne l’arrête pas! Si elle veut manger du solide elle dit « mmmm mmmmm » (comme le faisait Grande Trollounette, j’adore). Si elle veut téter elle dit « maman mmm mmm ». Depuis hier quand elle a soif à table elle dit bwabwa (ça ressemble à boire). C’est une vraie pipelette, la nounou l’a tout de suite remarqué d’ailleurs. « Qu’est-ce qu’elle est bavarde!! ». Oui oui, je sais… J’ai trois modèles bavards, alors quand je peux avoir du silence, j’apprécie lol.

conconmbreOn déconne pas avec la nourriture!! Pas touche à mon concombre mâchouillé 

La nounou fait partie des nouveautés aussi. Elle y a passé 2 matinées en vue de préparer ma reprise du travail le 5/09. On y va tranquillou mais que c’est dur…

C‘est un asticot toujours en mouvement, très curieuse et persévérante. J’adore l’observer dans ses acquisitions, elle a vraiment envie de faire les choses seule et progresse très très vite. Elle prend des risques très calculés et ne s’est jamais fait mal. Ma p’tite poulette!!

Elle bouge tellement que je ne peux plus la porter en écharpe sur le dos actuellement, elle décapsule à tous les coups! Et comme je n’ai pas envie de multiplier les couches d’écharpe par 35 degrés, j’ai bien du m’habituer au préformé. Ici je la porte en Kibi. Je ferai un billet sur ce porte-bébé car je n’aime pas les préformés mais celui-là est vraiment bien pensé, adaptable et confortable, je l’ai adopté!

7 moisBeuuuh ma mère me sangle dans le porte-bébé pour que je ne m’échappe paaaaas 

Enfin bref, joyeux 7 mois mini Trollounette d’amour <3

Adaptation chez la nounou

Je reprends bientôt le travail, nous commençons donc l’adaptation chez la nounou. C’est très dur je trouve.
La première matinée était rassurante: Mini trollounnette avait fait la grève de la sieste mais était de bonne humeur et avait bu 30mL de lait (maternel).
C’était plutôt rassurant, jusqu’à ce que le reste de la journée se déroule: trop crevée et énervée pour dormir, elle n’a dormi que 45 minutes l’après-midi, alors que d’habitude elle dort au moins 1h30, en plus des 45 minutes de sieste matinale (sieste qu’elle n’avait pas faite). Et le soir pas endormie avant 21h30 contre 20h en général habituellement. Sans compter les 4 réveils nocturnes.
Entre les dents qui travaillent, la chaleur, et la nounou, ça fait beaucoup 🙁

Le matin suivant elle était donc très fatiguée. Mais n’a malgré tout pas voulu faire la sieste chez sa nounou. Ni à bras, ni en poussette, et a refusé de boire. Heureusement, contrairement à la veille, j’ai réussi à lui faire faire 1h30 de sieste l’après-midi.

N’empêche que ça me fait mal au coeur :'( Je suis à deux doigts d’appeler mon boulot pour dire qu’ils ne m’y verront jamais….

Age d’introduction des aliments

J’ai été très surprise en feuilletant le carnet de santé de mini trollounette de voir que les légumes secs étaient à introduire vers 15-18 mois, car elle a déjà mangé (et adoré) des pois chiches (en falafels, donc écrasés) et des lentilles. Elle aura 7 mois le 26.
L’argument français étant que c’est dur à digérer. Pas de souci ici, mais comme la mini est en DME elle mange de petites quantités pour l’instant 🙂

lentillesPas de lentilles avant 15 mois? Ca la fait marrer

 Je me suis penchée un peu sur la question et ai regardé comment ça se passait ailleurs. Force est de constater qu’au Canada par exemple, les bébés n’ont visiblement pas de problème de digestion des lentilles comme les bébés français. En effet, là-bas il est conseillé de commencer par les aliments riches en fer comme la viande, les oeufs ou encore le tofu ou les légumineuses et ce dès 6 mois dans la majorité des provinces, parfois 9 mois, mais jamais aussi tard qu’en France! D’ailleurs, dans toutes les brochures canadiennes que j’ai lues, les critères pour commencer la diversification sont les mêmes que ceux que je vous ai énumérés pour la DME, visiblement la diversification avant 6 mois n’est pas plébiscitée.

Du coup je me suis posé la question de la cohérence d’un ordre un peu rigide d’introduction des aliments. Ici on n’aime pas trop faire les choses « parce qu’il faut les faire comme ça et puis voilà. »

Comment et pourquoi avons-nous décidé de commencer par tel aliment plutôt que tel autre?

Avant de commencer la diversification j’ai regardé quelques informations qui me paraissaient importantes:

les allergies: vu notre terrain familial on comprend aisément pourquoi!! Concernant le gluten, les recommandations françaises actuelles semblent être pour une introduction entre 4 et 7 mois mais en farfouillant il n’y a pas vraiment de lien entre l’âge d’introduction du gluten et l’apparition d’une maladie coeliaque/intolérance au gluten, sauf si l’introduction était trop précoce (avant 4 mois) ou trop tardive (et là difficile à quantifier visiblement vu l’hétérogénéité des échantillons). Quelques études sont présentées ici

– euh bin c’est tout…

Cela n’engage que nous, mais nous partons du principe qu’en DME il y a autant de diversifications possibles que de familles. Je précise DME car l’idée est de proposer à bébé des aliments familiaux qu’il a la capacité (« motrice ») de manger. Et comme il mange seul, les quantités sont assez faibles au début, son système digestif s’habitue donc petit à petit aux aliments solides en même temps que bébé gagne en dextérité et mange un peu plus. Et puis, après tout, la diversification s’adapte au pays. Le riz va être le premier aliment introduit chez les bébés asiatiques, parce que c’est l’aliment principalement consommé par les parents! Les américains ne conseillent pas du tout de commencer par de la purée de carotte car ça constipe alors que c’est souvent le premier essai de solide d’un bébé français. Bébé a été habitué in utero puis via l’allaitement à l’alimentation familiale, donc pourquoi ne pas continuer? Vous mangez de la purée de carottes tous les jours vous? Eh bien chez nous, les légumineuses et/ou le tofu sont au menu plusieurs fois par semaine donc bébé en mange, la quantité qu’elle veut, et tout va bien. Peut-être qu’en effet si je lui donnais des lentilles en purée à la cuillère elle en mangerait plus que ce que son estomac peut digérer? Allez savoir…
Nous privilégions également les fruits et légumes bio et de saison donc elle profite de la ratatouille avant la trève hivernale lol.

Par contre, étant donné l’intolérance du papa face à certains poissons, je lui en ai donné un tout petit peu et j’ai bien surveillé ses réactions en aval. Pareil lorsque nous avons introduit le gluten (en lui donnant des pâtes et du pain).

Pour introduire les céréales nous n’avons pas donné de bouillies mais introduit des vraies céréales sous forme de graines comme le quinoa par exemple, ou de cracottes en piquant du pain des fleurs à Petit Troll (actuellement riz – millet – sarrasin).

Nous avons introduit très rapidement des aliments riches en fer comme les lentilles ou l’oeuf car Mini Troll est allaitée et donc peut commencer à manquer un peu de fer à 6 mois.

Voilà un peu comment nous faisons dans notre caverne. Et chez vous, ça se passe comment?

5 ans

Dans moins de 3h nous y serons: 5 ans.

Tu as soufflé tes bougies hier, chez Oma et Papé. J’ai fait 3 photos floues et une vidéo de travers, l’émotion…

Je suis tellement fière de la personne que tu es,

5 ans que je t’aime, et ça n’est pas près de s’arrêter!

Bon anniversaire ma Grande Trollounette d’amour d’amour d’amour <3

5 ans_Fotor

 

 

La grande sortie du mois

Ce mois d’août je suis à la maison avec les 3 trolls. Nous vivons à la campagne, qui est source de beaucoup d’occupations, entre le jardin, les poules, les balades dans le quartier… Mais d’autres activités ne sont pas possibles seule avec 3 petits en bas âge, comme par exemple la baignade. Nous avons donc voulu aller à un lac tous ensemble le WE dernier mais ça a été l’échec. La plage que nous avions sélectionnée mentionnait des jeux pour enfants mais ne précisait pas qu’ils étaient accessibles à partir d’1m10. Donc en gros les enfants au-dessus de 80cm payent mais s’ils font moins d’1m10 ils ne peuvent pas accéder aux jeux aquatiques! On a barboté une paire d’heures dans le lac puis nous sommes rentrés.

Cette semaine a été rythmée par les balades matinales (cause canicule) et la cueillette de mûres. Ils ont adoré et ont marché sans problème entre 2 et 3 km selon la boucle que nous faisions. Mini Trollounette était dans mon dos, regardant les arbres ou faisant sa sieste du matin.

mûres
Les mûres… mûres de ce buisson ont disparu dans un vortex trollounesque stomacal

Nous avons passé une très bonne semaine, mais en voyant la météo bizarre du vendredi (couvert 20° le matin, cagnard l’après-midi) qui suivait un jeudi pluvieux, je me suis dis que nous allions faire un truc « de grands » un peu exceptionnel.
Au programme: Aquarium de Lyon (quasi 1h de route tout de même) puis suite à voir selon l’état des trolls. Et mon état, étant seule avec les trois!!
J’ai pris un sac à dos, j’y ai mis quelques couches (jetables, parce qu’autant en forêt je n’ai pas peur de changer mini trollounette n’importe où, autant en ville je me vois mal la mettre par terre ou dans le coffre de la voiture sur un parking pour la changer, sans pouvoir surveiller intensément les deux grands, donc j’avais besoin de pouvoir prendre le risque de ne pas la changer), une gourde et les casquettes + la crème solaire (ne sachant pas ce que nous ferions après l’aquarium), un porte-bébé (le BBC de Storchenwiege), mon portefeuille et mon téléphone of course et roule ma poule.
A noter: il y a des accords entre l’aquarium de Lyon et le planétarium de Vaulx-en-velin, une entrée à l’un ouvre droit à une réduction sur l’autre dans les 2 mois Bon plan! Surtout que je voulais initialement aller au Planetarium mais il était fermé cette semaine. Ca sera l’occasion d’y aller après la rentrée.

Ils ont A-DO-RE l’aquarium! Grande Trollounette était fascinée par les explications et la présentation des requins, Petit Troll a regardé chaque aquarium avec beaucoup d’attention et d’intérêt. Mini trollounette a alterné « euuuuuuuuu » enjoués devant les bassins et petites siestes contre moi. Les grands étaient très curieux et ont posé des tas de questions. Nous sommes restés 2h sur place. Ca a été l’occasion pour Grande Trollounette de replacer les continents (elle adore la géographie et a une mappemonde et un globe terrestre dans sa chambre depuis un moment), d’évoquer les différences de climats à travers le monde ou la diversité des poissons dans les différents fleuves et rivières de France. Gros succès également pour la reproduction de mâchoire de mégalodont, les trolls adorant les dinosaures.

Aquarium de Lyon
Les Trolls, regardez votre mère au lieu des poissons pour la photo siouplé

A la fin de la visite nous nous sommes retrouvés dans la « salle des 5 sens ». Pour la vue, il fallait retrouver des poissons très doués en camouflage comme le poisson-pierre (qui, comme son nom l’indique, ressemble à une pierre), ou les anguilles des sables qui ont eu un gros succès auprès de Petit Troll. Leur moment préféré a été le bassin tactile, dans lequel ils ont pu mettre la main afin de caresser des poissons et des étoiles de mer!! Trop contents les trolls!
J’étais tellement contente qu’ils soient contents que je me suis fait avoir par la photographe de l’Aquarium, ahah je suis faible!! Ou comment payer un bras pour des photos mal exposées.

aquarium de Lyon

Comme tout ce petit monde était de particulièrement bonne composition (et parce qu’il était 13h30), nous avons enchaîné sur un déjeuner au restaurant. Quand je vous disais que c’était ZE sortie du mois. Je rappelle le cahier des charges du repas: sans PLV pour aucun de nous, sans gluten pour Petit Troll, avec des trucs machouillables par la mini, et si possible m’évitant de pourrir une semaine de régime (exit donc le Burker King). Heureusement, le Paradis du Fruit était là! Menu au top pour tout le monde! Après avoir tété à l’aquarium et à l’apéro, la mini était ravie de piquer des légumes à ses frangins.

Restaurant
Vous noterez la chaise Ikéa au resto!

Nous avons conclu le repas par une petite balade sur les quais afin de voir les bateaux et sommes passés sur un pont, juste pour le plaisir de monter dessus (le troll aime les ponts au-dessus de l’eau, ça fait partie des choses qu’ils ont racontées à Papa Lama le soir) puis nous sommes rentrés tranquillement.

C’était vraiment une super journée pour tous les 4, ça fait du bien 🙂

Seule réelle difficulté à être seule avec les 3 pour ce type de sortie: les envies pipi des grands! Car il faut alors charger tout le monde direction les wc, la mini au bras… Mais ça se fait!

(Oui encore un article, c’est dingue le temps que me dégage la désactivation de mon compte Facebook…)

J-2… Quand la prématurité vous éclate à la tronche 5 ans après, encore

Ce matin je me suis levée avec un cafard monstre, entre colère et larmes. Et c’est seulement en fin de matinée que j’ai compris: dans 2 jours notre Grande Trollounette aura 5 ans. Et, par des jeux de calendrier, elle ne sera pas à la maison car nous l’accompagnons demain (dimanche), ainsi que Petit Troll, chez mes beaux-parents pour la semaine. Me rendre compte que sa date anniversaire suscite tellement d’émotions négatives en moi, encore maintenant, ajoute de la culpabilité. Sa naissance a été sous le coup de la tristesse, de la colère et de la culpabilité. 5 ans après, ces émotions sont toujours là, mais atténuées malgré tout. Cependant, l’angoisse a disparu, il y a du mieux.
Comme Papa Lama me l’a fait remarquer, chaque année c’est de moins en moins pire. J-2 cette année, contre J-10, J-15 ou encore M-1 pour ses 1 an! Je ne l’ai pas (encore?) réveillé au milieu de la nuit pour aller au bloc subir une césarienne en urgence là où les deux premières années c’était déjà arrivé plusieurs fois. Je ne me suis pas (encore?) levée à 3h du matin pour aller la voir en néonat.

Bientôt 5 ans que notre désormais Grande Fille est arrivée, si petite et fragile. Micro troll qui avait de la caféine dans sa perfusion parce que « parfois elle oublie de respirer, mais c’est très courant chez les prémas, ne vous en faites pas ».

DSC04183

Elle est maintenant en excellente santé, pleine de vie et très maline. Je suis tellement fière d’elle… Et je pleure en écrivant ces quelques lignes. Impossible encore pour moi de m’étaler plus que ça sur le sujet, alors que j’aurais énormément de choses à dire.
Elle nous comble de bonheur et nous épate chaque jour, notre Grande Trollounette.

Bientôt 5 ans

Papa et maman qui t’aiment

Mes indispensables pour la DME

Ce qui est bien avec la DME c’est que ça demande assez peu de matériel de puériculture.

Ici nous avons donc:

– la chaise haute Ikéa et son plateau démontable.
Il manque un repose-pieds à cette chaise je trouve mais c’est son seul défaut à mes yeux. On peut avancer l’enfant jusqu’à la table ou lui mettre le plateau. Elle est facile à nettoyer car entièrement en plastique sans recoins compliqués (on peut la karsheriser ou la mettre dans le bain des trolls!). Entièrement démontable et très légère, et elle ne coûte pas grand chose! Le top. Du coup mon père (pourtant dans un petit appartement) en a une qu’il garde démontée dans un placard et qu’il sort quand on arrive! Dès que mini trollounette sera plus grande nous lui prendrons une chaise haute évolutive comme ont les aînés (genre la tripp Trap, mais pas elle, pour des raisons financières ^^)

– un tablier (ikea encore!) qui servira pour les moments artistiques plus tard. Ou sinon à poil vu les températures en ce moment!

Ikéa_Fotor
Tablier et chaise haute Ikéa en action 

– Un morceau de bâche de protection pour la peinture à mettre sous la chaise haute pour éviter de passer la serpillère après chaque repas. Variante pour l’extérieur: des poules. Un chien gourmand marche aussi.

– Pas d’assiettes ou de couverts pour l’instant.

– Nous sommes en plein essais de verres. Elle n’accroche pas avec la petite tasse à bec avec valve (marque AVENT) qu’avait son frère. J’ai vu qu’Avent l’avait améliorée en inclinant le bec, la nouvelle est sûrement plus facile à manipuler pour les petits. La tasse à bec Ikea toute simple lui convient mieux mais ça finit en piscine. Sinon elle adore boire à la gourde de sa soeur (c’est une sorte de bouchon sport). Nous avons aussi un petit gobelet en plastique tout simple mais c’est encore compliqué car elle veut faire seule!