Vaccins

Attention, sujet sensible 😉

Mini trollounette a 3 mois, n’est toujours pas vaccinĂ©e et ne le sera pas avant au moins le mois prochain (histoire qu’elle se remette de sa varicelle). Nous ne sommes pas du tout anti-vaccins mais cette fois nous avons pris le temps de rĂ©flĂ©chir Ă  la question.

Je dis « cette fois » car notre grande trollounette a eu la totale, vaccins commencĂ©s sans nous demander notre avis en nĂ©onat. Nous avions de toute façon d’autres soucis Ă  gĂ©rer donc si on nous avait demandĂ© notre avis on aurait dit « faites ce que vous pensez ĂȘtre bien ».

Pour le petit troll, je commençais Ă  ĂȘtre embĂȘtĂ©e par ces histoires de vaccins mais Ă©tant en pleine croisade auprĂšs de notre gĂ©nĂ©raliste concernant son RGO, son allergie aux protĂ©ines de lait de vache et mon allaitement (bin oui pour lui passĂ© 3 mois c’est n’importe quoi), sans compter les 12 rĂ©veils nocturnes tous trolls confondus… Nous n’avions pas l’Ă©nergie de creuser le sujet.

LĂ , pour mini trollounette c’est diffĂ©rent. DĂ©jĂ  j’ai dĂ©sormais confiance en moi. Pour pouvoir aller dans un autre sens que celui du corps mĂ©dical c’est indispensable. Et mini trollounette est facile Ă  vivre, j’ai donc eu le temps de me documenter. Ce qui a fini de me convaincre de me pencher sur le sujet? Le fils de ma copine ChloĂ© qui s’est retrouvĂ© hospitalisĂ© pendant 1 semaine juste aprĂšs la double injection qu’il a reçue (primo vaccination) Ă  4 mois. Il a fait les montagnes russes niveau tempĂ©rature et a fait un malaise… Le cododo et la rĂ©activitĂ© de sa maman l’ont sauvĂ©. Ca fait froid dans le dos hein… A l’hĂŽpital personne ne voulait incriminer directement les vaccins, c’Ă©tait juste un concours de circonstances. Cependant, lorsqu’on commence Ă  se documenter, on voit bien que la double injection potentialise les effets secondaires (et augmente le risque d’en avoir). Afin d’ĂȘtre sĂ»re de la suite Ă  donner, mon amie a beaucoup discutĂ© avec le mĂ©decin qui les suit ainsi qu’avec un autre mĂ©decin spĂ©cialisĂ© en vaccins. Il est pro-vaccins mais a tout de mĂȘme assurĂ© Ă  ChloĂ© qu’en effet il y avait un risque d’effets secondaires plus importants en faisant deux injections en mĂȘme temps. Bref Ă  partir de ce moment-lĂ  mon choix Ă©tait fait: pas deux injections en mĂȘme temps.

Puis je me suis penchĂ©e que le cocktail prĂ©vu pour les bĂ©bĂ©s de 2 mois. D’office notre gĂ©nĂ©raliste (que j’ai changĂ© entre temps Ă  cause notamment de ses remarques trĂšs trĂšs lourdes sur l’allaitement) a prescrit pour mini trollounette infanrix hexa et prĂ©venar 13. Alors dĂ©jĂ  je ne vois pas comment un bĂ©bĂ© de 2 mois, Ă©tant donnĂ© le lieu oĂč nous vivons et notre mode de vie, pourrait choper l’hĂ©patite B, donc niet! On verra plus tard si besoin. Je demanderai un vaccin pentavalant Ă  son mĂ©decin (pentavac ou Infanrix Quinta, dispos sur ordonnance faxĂ©e par la pharmacie au labo s’ils ne l’ont pas en stock).
Concernant prĂ©venar 13, j’hĂ©sitais jusqu’Ă  ce que je tombe sur un document de l’HAS, expliquant qu’il y a eu un effet de remplacement depuis l’apparition du vaccin: en gros belle diminution des hospitalisations pour les valences du vaccins mais d’un autre cĂŽtĂ© mĂȘme augmentation pour les sĂ©rotypes non vaccinaux, qui en plus sont plus rĂ©sistants aux antibiotiques. Ca me pose sĂ©rieusement problĂšme! Donc on ne le fera pas. En notre Ăąme et conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *