3 jours…

Enfin je vois la fin de cette horrible semaine!! Nous allons pouvoir quitter un peu le « mode survie » j’espère.

Pour résumer: Papa Lama a été hospitalisé en urgence dans la nuit de samedi à dimanche dernier, après deux appels au SAMU et l’impression qu’il allait crever dans notre baignoire.

3 jours loin des siens, dans un univers qu’il déteste à subir des examens dont il est phobique, sans mon soutien.
3 jours très angoissants pendant lesquels j’imaginais les pires diagnostics.
3 jours pendant lesquels je n’ai pas dormi.
3 jours à rassurer les enfants sans moi-même savoir vraiment ce qu’il avait.
3 jours pendant lesquels j’ai récuré la maison de fond en comble à la javel, lavé tous les draps/serviettes/alèses de la maison au cas où ça serait contagieux (les deux premiers jours, papa Lama était même en isolement à l’hôpital! On lui parlait fièvre hémorragique -Ebola est un virus qui donne la fièvre hémorragique par exemple- sans comprendre le pourquoi du comment vu qu’il n’avait pas quitté le territoire).
3 jours pendant lesquels, en plus de mes 3 petits, j’avais ses invités de son forum Minecraft à la maison, notamment un jeune libanais de 15 ans -que je ne connaissais pas du tout- que je devais raccompagner à l’aéroport le mardi matin (le truc qui met pas la pression…).

Heureusement, le lundi soir j’ai pu filer les 3 trolls au parrain de grande trollounette qui travaille à côté de l’hôpital où était surveillé Papa Lama, et j’ai pu vérifier de mes propres yeux qu’il allait mieux. Parce que ça faisait déjà 2 jours à ne communiquer que par SMS et donc à ne pas savoir vraiment comment il allait. C’est long, 2 jours.

Papa Lama a fini par pouvoir rentrer à la maison avec un diagnostic « bénin » malgré des symptômes très impressionnants, et un régime alimentaire complètement à l’inverse du mien. On fera avec.
Nous avons pu nous reposer à tour de rôle cette semaine, pour récupérer de ces 3 jours d’angoisse. Mardi, il retourne au travail. J’espère que ça va aller 🙁

Je pense qu’on peut dire que la pire semaine de l’année est derrière nous, c’est positif, le reste de l’année ne peut être que mieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *