Menus et flexibilité

Je sais que certains sont rebutés à l’idée de faire leurs menus à l’avance par une impression de rigidité mais on peut très bien être flexible ET faire ses menus!

Par exemple pour cette semaine le mercredi midi je pensais faire des steaks hachés pour les enfants avec sûrement une poêlée de quelque chose. Sauf qu’il me restait du riz de lundi, et de la sauce type bolo de mardi. Et que nos poules pondent bien. Donc j’ai fait une ragougnasse avec tout ça (c’est comme ça qu’on appelle ça chez moi, un plat de restes sur lesquels on casse des oeufs, et qui fait « schplof » quand on le remue lol). Pour ce midi j’ai finalement ressorti le flan de brocolis/pommes de terre que j’avais congelé la semaine dernière (on n’avait pas pu le manger à cause d’un problème de four). Vendredi soir je voulais faire des patates douces au four mais je n’en ai pas trouvé au magasin bio lundi donc tant pis, nous ferons des galettes bretonnes (sur lesquels nous pourrons tartiner l’espèce de tartinade végétale aux champignons et à la crème d’amande que Papa lama a fait en grande quantité pour les bruschetta d’hier soir)

Bref, on s’adapte! Ca donne surtout des idées et ça permet de faire les courses au plus juste 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *