Archives du mot-clé doute TSA enfant de 4 ans

Intérêts d’un troll de 4 ans

Depuis plusieurs semaines, en plus des dinosaures, notre moyen troll s’intéresse aux baleines. A fond! Il dessine essentiellement des baleines (et des dinosaures), a ramené un livre sur les baleines de la bibliothèque, veut écrire le mot baleine (et dinosaure… vous m’avez comprise!), a enfin une figurine baleine qu’il peut emporter partout avec lui…

Elle est superbe cette baleine à lunettes non??

Après avoir dû bidouiller ses tee-shirts à manches courtes dinosaure avec des restes de jersey (dinosaure) et des bouts d’un de mes tee-shirts destiné au recyclage pour leur faire des manches longues (mais quelle idée!!! je m’en suis vue, surtout pour le premier!!), voilà que je vais devoir lui faire un tee-shirt à manches longues dans le jersey baleines qu’il a choisi cet été au magasin de tissus…
Alors, intérêt restreint ou pas?

Quand un problème se règle, un autre advient…

La réintroduction du gluten et des plv chez notre moyen troll de 4 ans se passe très bien. Ce midi nous avons mangé au restaurant en tête-à-tête avant son RDV. Il a commandé un cheeseburger dans son menu enfant (pain d’une boulangerie, viande locale, bref, un resto de burger!) et il a tout mangé. C’est la première fois depuis 18 mois qu’il peut manger un hamburger classique. A suivre! Mais j’ai confiance, il a déjà remangé des pâtes (en forme de dinosaure), du pain, du fromage… On n’a jamais été aussi loin dans la réintroduction!

Nous étions au restaurant tous les deux car il avait un bilan avec le neuropsychologue toute l’après-midi. Nous aurons la restitution détaillée du bilan d’ici une dizaine de jours mais je sais déjà que nous allons devoir consulter un pédopsychiatre car clairement certains fonctionnements de notre troll sont caractéristiques de l’autisme. Le neuropsy m’a parlé de trouble de la pragmatique, qui concerne un problème de communication verbale et non verbale (comme dans l’autisme) mais pour une personne n’ayant pas de stéréotypies ni d’intérêts restreints. J’en saurai plus samedi prochain mais visiblement c’est le pédopsychiatre qui tranchera.

On n’était pas parano donc…

Je suis à la fois contente d’être tombée sur ce professionnel ultra compétent et humain, et triste de voir que notre troll rencontre de tels problèmes. J’ai été très très surprise quand le neuropsychologue m’a expliqué ce que notre fils n’arrivait pas à faire, car je ne l’avais pas du tout remarqué! Enfin, au moins s’il présente bien un TSA on pourra l’aider au mieux une fois que les bilans seront finis et le diagnostic confirmé (ou infirmé et un autre posé!). N’empêche que ce n’est pas évident à entendre…

Je vais essayer de me focaliser sur son bonheur de passer la journée seul avec moi et sa joie de découvrir que je lui avais acheté un diplodocus pendant qu’il faisait les tests!

TSA or not TSA?

Je vous parlais récemment de notre inquiétude devant les réactions et comportements de notre moyen troll de 4 ans. Nous avons contacté un neuropsychologue du département voisin. Coup de chance, il créait des créneaux durant la deuxième semaine des vacances scolaires donc nous avons un entretien avec lui en début de semaine par téléphone (j’ai déjà parlé plus de 30 minutes au téléphone avec lui de notre moyen troll) puis j’y accompagne notre moyen troll jeudi après-midi pour une première salve de tests. S’il n’avait pas ouvert ces créneaux nous aurions eu rdv en janvier. Ca fait loin et en même temps, nous aurions eu une date, ce qui est mieux que le silence radio du CEDA!!

Samedi nous avons pré-rempli un questionnaire envoyé par le neuropsy et qui fait ressortir une somme de comportements qui pourraient en effet être un signe d’autisme. Bref, nous ne sommes pas parano…