Archives du mot-clé effet secondaire vaccins

Vaccins

Attention, sujet sensible 😉

Mini trollounette a 3 mois, n’est toujours pas vaccinée et ne le sera pas avant au moins le mois prochain (histoire qu’elle se remette de sa varicelle). Nous ne sommes pas du tout anti-vaccins mais cette fois nous avons pris le temps de réfléchir à la question.

Je dis « cette fois » car notre grande trollounette a eu la totale, vaccins commencés sans nous demander notre avis en néonat. Nous avions de toute façon d’autres soucis à gérer donc si on nous avait demandé notre avis on aurait dit « faites ce que vous pensez être bien ».

Pour le petit troll, je commençais à être embêtée par ces histoires de vaccins mais étant en pleine croisade auprès de notre généraliste concernant son RGO, son allergie aux protéines de lait de vache et mon allaitement (bin oui pour lui passé 3 mois c’est n’importe quoi), sans compter les 12 réveils nocturnes tous trolls confondus… Nous n’avions pas l’énergie de creuser le sujet.

Là, pour mini trollounette c’est différent. Déjà j’ai désormais confiance en moi. Pour pouvoir aller dans un autre sens que celui du corps médical c’est indispensable. Et mini trollounette est facile à vivre, j’ai donc eu le temps de me documenter. Ce qui a fini de me convaincre de me pencher sur le sujet? Le fils de ma copine Chloé qui s’est retrouvé hospitalisé pendant 1 semaine juste après la double injection qu’il a reçue (primo vaccination) à 4 mois. Il a fait les montagnes russes niveau température et a fait un malaise… Le cododo et la réactivité de sa maman l’ont sauvé. Ca fait froid dans le dos hein… A l’hôpital personne ne voulait incriminer directement les vaccins, c’était juste un concours de circonstances. Cependant, lorsqu’on commence à se documenter, on voit bien que la double injection potentialise les effets secondaires (et augmente le risque d’en avoir). Afin d’être sûre de la suite à donner, mon amie a beaucoup discuté avec le médecin qui les suit ainsi qu’avec un autre médecin spécialisé en vaccins. Il est pro-vaccins mais a tout de même assuré à Chloé qu’en effet il y avait un risque d’effets secondaires plus importants en faisant deux injections en même temps. Bref à partir de ce moment-là mon choix était fait: pas deux injections en même temps.

Puis je me suis penchée que le cocktail prévu pour les bébés de 2 mois. D’office notre généraliste (que j’ai changé entre temps à cause notamment de ses remarques très très lourdes sur l’allaitement) a prescrit pour mini trollounette infanrix hexa et prévenar 13. Alors déjà je ne vois pas comment un bébé de 2 mois, étant donné le lieu où nous vivons et notre mode de vie, pourrait choper l’hépatite B, donc niet! On verra plus tard si besoin. Je demanderai un vaccin pentavalant à son médecin (pentavac ou Infanrix Quinta, dispos sur ordonnance faxée par la pharmacie au labo s’ils ne l’ont pas en stock).
Concernant prévenar 13, j’hésitais jusqu’à ce que je tombe sur un document de l’HAS, expliquant qu’il y a eu un effet de remplacement depuis l’apparition du vaccin: en gros belle diminution des hospitalisations pour les valences du vaccins mais d’un autre côté même augmentation pour les sérotypes non vaccinaux, qui en plus sont plus résistants aux antibiotiques. Ca me pose sérieusement problème! Donc on ne le fera pas. En notre âme et conscience.