Archives du mot-clé rééquilibrage alimentaire

10 kg de perdus

Depuis le 1er août je me suis lancé le défi de perdre 30kg (au moins). Une de mes amies diététicienne m’a aidée à pointer du doigt ce qui, au quotidien, m’empêchait de perdre du poids. Je mangeais ce que mon corps utilisait (je ne perdais pas de poids et je ne grossissais pas non plus) mais j’avais besoin d’un coup de pouce pour perdre. Je ne pensais pas perdre aussi bien et sur la durée.

J’ai franchi le cap psychologique (et physique!!) des -10 kg, et je suis super contente et fière de moi. J’avais peur que passés les 5-6 premiers kilos la perte ralentisse, mais non, ça va. J’ai pourtant eu des semaines pas assidues du tout (la faute aux nuits d’enfer de ces derniers temps, cf articles sur nos problèmes de nounou), et malgré tout la courbe descend 🙂
Il faut cependant avouer que même en étant peu assidue je n’ai pas fait d’excès de folie non plus. Déjà parce que ma puce allaitée est APLV (donc je ne peux pas me jeter sur du nutella ou du fromage), et parce qu’étant donné les allergies des trolls il n’y a rien d’industriel à la maison. Quand tu dois te faire tes cookies d’un coup bin ça t’évite une pulsion!

Par contre je vais avoir des bâtons dans les roues régulièrement à cause de ma thyroïde. L’endocrino m’avait dit de l’appeler dès 5 kg perdus pour réajuster mon traitement. Je l’ai appelée à 6kg (vu que j’ai stagné un peu à -4 et hop d’un coup -6!). Le temps de recevoir l’ordonnance pour la prise de sang, de la faire, d’avoir de nouveau l’endocrino au téléphone, de recevoir la nouvelle ordonnance, de baisser mon traitement et qu’il fonctionne, j’ai passé bien 3 semaines en hyperthyroïdie. En gros, en plus de l’épuisement lié à notre absence de nuits, je me suis retrouvée à tachycarder et avec une fatigue intense due à ma thyroïde qui se surajoutait à la fatigue initiale. Ca plus l’énervement et la déprime, c’était vraiment une période très très très compliquée à gérer. Du coup je surveille mon poids de près pour ne pas me retrouver dans ce genre de situation de nouveau. Depuis la modification de mon traitement j’ai perdu 2 kg, donc dans 2kg je la rappelle!

Avec les nuits de nouveau moins chaotiques (pour ne pas dire inexistantes) je vais pouvoir reprendre le sport aussi. Un peu de renforcement musculaire à la maison, couplé à du vélo elliptique et à de longues balades avec les trolls!

Je suis fière de moi 🙂