Archives du mot-clé team Hibou

C’est pas qu’on en chie, mais un peu quand même…

Quasi 3 semaines se sont écoulées depuis mon dernier article.

Pour résumer, la mini trollounette nous fait des nuits pourries et n’est plus posable pour la sieste depuis plus d’un mois. Par nuits pourries j’entends réveils toutes les heures, coucher qui dure 1h30, réveils en pleurant pendant plus d’une heure… Pas juste 1 ou 2 réveils rapides.  Nous notons une grosse amélioration (nuits complètes!!!) les WE et mercredis soirs, après qu’elle ait passé du temps avec nous. Il s’avère que notre nounou la laissait pleurer (parfois 30 minutes!!!) dans son lit. Malheureusement nous n’avions pas d’autre mode de garde sous le coude, beaucoup de formations/rdv importants pour papa lama au boulot et je suis en période d’essai dans mon nouveau boulot. Bref compliqué. Heureusement, notre ancienne nounou a entendu notre détresse et a réussi à nous trouver une place pour la mini!! Quel soulagement, hier était le dernier jour chez la nounou pour la mini Trollounette. Lui annoncer que nous rompions le contrat a été difficile pour Papa Lama (j’ai botté en touche), notamment car elle aime réellement nos enfants, ce n’est pas de la malveillance de sa part, juste une façon de faire aux antipodes de la nôtre. C’est fait. Nous commençons l’adaptation chez notre autre nounou cet après-midi.
J’espère qu’elle va s’y sentir aussi bien que son grand frère s’y sentait, et être plus sécure donc plus relax…

Sommeil et acquisitions motrices

Contrairement à notre petit troll, le sommeil de mini trollounette est rarement un problème. Un bébé à terme et sans RGO, né rapidement et naturellement, ça aide aussi je pense par rapport à ses aînés. A tel point que je vérifiais qu’elle respirait et que je disais à papa Lama des choses insensées comme « attends ça fait 2h qu’elle dort, c’est normal qu’elle ne tète pas? Je devrais la coller au sein dans son sommeil non?? ». A 3h du matin. Oui oui.

Cependant, en ce moment les nuits sont POURRIES. Genre pourries pourries pourries!! J’en peux plus… Parce que le matin je me retrouve avec 3 trolls à gérer, en ayant très peu dormi et en fractionné, c’est super hard (pas de bol pour moi d’ailleurs, il pleut demain). Et clairement ça colle avec ses acquisitions motrices (toujours pas de dent à l’horizon, c’est surfait d’avoir des dents!).

Par exemple:
Fin juin les nuits étaient méga merdiques, bébé collé au sein, qui se réveille pleiiiin de fois la nuit. Début juillet: elle arrive à se mettre à 4 pattes et PAF elle redort. Du genre à dormir de 21h à 6h, comme ça là, ça lui a pris…
Mais c’était de courte durée, et mi-juillet re nuits de merde. Bin oui, elle essayait d’avancer à 4 pattes! Ajoutez à ça qu’un bébé de 6 mois c’est hyper curieux donc fin juillet elle s’est dit que la journée elle avait autre chose à faire que téter, pour mieux se rattraper la nuit. Et là coup sur coup elle avance à 4 pattes et s’est assise seule. Moi qui vous disait dans le dernier article qu’elle n’était pas près de le faire eh bien en fait si.
C’est papa Lama qui me sort qu’elle était assise dans la cuisine. Je lui ai demandé s’il l’avait assise. « Bin non » qu’il me répond. « Ah » (réponse surprise bien que succincte de ma part). « Tu savais pas? » insiste-t-il. « Bin non ».
J’espère que la nuit sera meilleure du coup (mais on me dit dans l’oreillette que l’espoir fait vivre mais aussi déçoit… Alors on verra).

Bref, le sommeil des gnomes, toute une histoire. Rien n’est jamais acquis, mais ils finissent par dormir (ou par se débrouiller seuls s’ils se réveillent). Aux parents d’enfants qui dorment: profitez pour les autres (et pour vous en prévision des éventuelles futures nuits pourries dues aux dents, aux rhumes, aux acquisitions…). Aux autres: COURAGE, survivez du mieux que vous pouvez, ça finira par passer.